Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie
Domaine des Anges - Vins de Savoie

Les distinctions

Guide Hachette 2015

Guide Hachette des vins 2015

Le Plaisir des Anges 2013**

Les deux frères Angelier, Michel et Joseph, sont à la tête de ce domaine de 8 ha, créé en 1989.

Cuvée phare de leur domaine, ce vin né d'une parcelle de 1,8 ha d'aligoté affiche un nez minéral, sur la pierre à fusil, une bouche équilibrée, à la fois riche et fraîche, longue et alerte. À boire entre 2016-2019.

Les Abymes 2013 *

séduisants arômes de citron confit. (2014-2018)

Guide Hachette des vins 2015 - p.671

Les Anges se sentent pousser des ailes…

Les Anges se sentent pousser des ailes...

Au royaume de l'épicurisme

Situé à la frontière de la Savoie et de l’Isère, le Domaine des Anges se trouve dans le petit hameau de Murs, peu avant le Château des Marches. Le Domaine des Anges est un domaine familial qui se transmet depuis 4 générations. Aujourd’hui, Joseph et Michel Angelier, deux frères, sont à la tête de ce domaine de 8 hectares. Les vignes entourent la maison familiale qui se trouve dans son écrin de verdure. Vous pourrez déguster les vins du domaine dans un caveau aménagé pour vous accueillir. L’accueil y est chaleureux: plaisir et convivialité assurés avec Joseph et Michel, d’authentiques savoyards. Faute de vous ligoter, ils vous feront certainement déguster leur Aligoté, et avec leur Abymes, vous pourrez même toucher les portes du paradis. Le Domaine des Anges est bien un plaisir terrestre... Michel Angelier doit sa vocation de viticulteur a un héritage familial. En effet, chez les Angeliers la passion de la vigne remonte depuis l’arrière-grand-père, et depuis les générations passent mais la vigne reste. En 1989, Michel Angelier s’est associé en Groupement agricole d’exploitation commune (GAEC) avec son frère Joseph. Depuis ils exploitent une propriété de 7,5 hectares de vignes sur les éboulis du Granier, où ils produisent le cru des Abymes. Mais cette exploitation a une spécificité, elle est une des seules à cultiver un cépage rare pour la Savoie: l’Aligoté. Ce pied de vigne a vu le jour en Savoie après le phyloxéra de 1880. En fait c’est un plan de Bourgogne qui a pris les parfums du terroir savoyard. ‘‘Il faut que nous gardions à l’esprit que nous en sommes là grâce au travail de nos anciens et s’ils ne s’étaient pas battus, nous serions encore en vin courant. C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous nous battons pour la qualité, c’est un gage de renommée. Il nous manque encore une certaine notoriété, mais n’oublions pas que le vignoble savoyard représente seulement 2% du vignoble français.’’

Lire la suite (PDF)

Guide Hachette 2013

Le chemin des vignerons

Au royaume de l'épicurisme

"Il est des noms prédestinés, Michel et Joseph Angelier en témoignent. Comme de saints personnages, ils veillent sur le Domaine des Anges implanté au hameau de Mure, commune des Marches; un parterre de vignes dont le fruit amènerait presque à se damner. La maison, l'une des premières construites au village, est réputée pour son Aligoté, un cépage bourguignon, rare en terroir savoyard. Incarnant la quatrième génération, les deux frères ont le «cep dans le sang». Ici, l'heure ne compte pas face à la passion exprimée pour les 8 hectares de ce domaine aux rangs enherbés. Ni les matinées de soins en vigne, ni les cinq cycles de tonte chaque l'année! C'est néanmoins par ce temps consacré que s'exprime le savoir-faire. «Je n'ai pas fait d'école de viticulture, j'ai appris sur le tas» revendique avec fierté Michel Angelier. […]"

Lire la suite (PDF)

Guide Hachette 2013

Guide Hachette des vins 2014

Le Plaisir des Anges 2012**

"Les frères Michel et Joseph Angelier, à la tête d'un doaine de 8ha, reviennent avec leur cuvée phare issue de 1,8ha d'aligoté. Leur marque de fabrique est ce côté onctueux et gras, inhabituel pour ce cépage bourguignon réputé vif et acidulé. Si le nez, expressif, dévoile des notes fraîchesde pierre à fusil, la bouche s'installe dans une confortable ampleur et dans une générosité renforcée par une pointe moelleuse en finale. Ce vin prendra donc ses aises au moment de l'apéritif. Le rosé 2012 (moins de 5€ ; 4000 b.) est, quant à lui, cité pour son fruité et pour son équilibre."

Guide Hachette des vins 2014 - p.707

revue du vin de France numéro 572

Revue du vins de France

Gamay

Robe rubis profond. La bouche est bien juteuse, gourmande. Vrai beau gamay poivré

Revue du vin de France - Juin 2013 - p.215

revue du vin de France numéro 572

Guide Hachette des vins 2013

Le Plaisir des Anges 2011

L'aligoté du domaine porte maintenant le doux nom de Plaisir es Anges, mais le parcellaire et la méthode de vinification (1,8 ha de vignes de soixante ans vendangéesà la machine puis cuvées à basse température) sont restés les mêmes. Cité dans le millésime 2009, ce cru est bien plus à l'aise dans le 2011 où il arbore un nez expressif, sur des notes florales et une bouche élégante, complexe, équilibrée et de belle longueur. Une superbe cuvée capable de vieillir deux ans en cave avant d'être savourée sur un poisson grillé.

Guide Hachette des vins 2012 - p.711

revue du vin de France numéro 572

Partenaires Savoie

L'œnotourisme, levier de développement

Encouragés par les récentes mesues adoptées par le ministère de l'Agriculture et de la Pêche en faveur de la filière vinicole française, les frères Angelier misent sur l'œnotourisme pour continuer à promouvoir leurs vins. Télécharger l'article en PDF

Partenaires Savoie - n79 Octobre 2009 - p.22